Historie obcí a přilehlého okolí

Josef Zenker F

10 février 1785 Valteřice – 14 février 1852 Dresden

Joseph Franz Zenker est né à Valteřice, dans la maison portant le N°35. Il est l’aîné des sept enfants de Franz et Marie A. Zenker.  C’est l’école de Horní Police qu’il fréquentait, Valteřice ne comptant pas d’école à cette à époque. Après avoir obtenu son certificat d’études, il a joué dans toutes les soirées dansantes des villages avoisinants jusqu’à l’âge de dix-sept ans.

En 1802, Joseph Zenker quitte son Valteřice natal et se rend à Moscou où il est engagé dans l’entreprise familiale de son oncle, le banquier moscovite Andreas Zenker (1762 – 1833). N’ayant reçu qu’une éducation de base, donc minimale, à l’école de Horní Police, il n’était pas suffisamment qualifié pour travailler dans une banque. Son oncle l’envoya donc à Saint Pétersbourg pour y étudier l’anglais, le français et le commerce. A la suite de quoi il devint son bras droit. En 1812 Joseph Zenker demeura à Moscou occupé par les Français, et ne quitta la ville qu’après le début du grand incendie. Il parvint cependant à sauver tous les documents et les livres de comptes de la banque, ce qui permit plus tard à son oncle d’évaluer avec précision toutes les pertes causées par la guerre et l’incendie de Moscou. En 1825 il rejoint la direction de la banque, et en 1829 il devient membre de l’Académie de Commerce Appliqué de Moscou.

Joseph Franz Zenker n’a jamais oublié sa patrie ni son village natal. En juin 1821 il se rend à Valteřice pour retrouver sa mère et ses frères qu’il n’avait pas vus depuis dix-neuf ans. Il devient à cette occasion le parrain de son neveu tout juste né, Josef Zenker de Novosedlo (Neugrund), qu’il désignera des années plus tard comme son héritier et successeur dans l’entreprise familiale à Moscou.

L’Ecole de Valteřice devint  le témoignage le plus important et le plus durable de l’amour que Josef Zenker portait à sa Bohême natale. Il fonda l’école en respectant la volonté de feu son oncle Andreas Zenker, qui avait légué 25 000 roubles pour la construction d’une école dans son village natal. Josef Zenker, avec son partenaire commercial, l’éminent banquier pragois Leopold von Lämel, a signifié à la municipalité de Valteřice son intention d’y construire une école, de l’agrandir et de la soutenir en la hissant au niveau d’une école secondaire.

Conscient de l’importance d’une éducation soutenue Josef Zenker insiste sur l’enseignement de la lecture, de l’écriture, des mathématiques, de l’allemand, de la religion, de la géographie, de l’histoire, de la calligraphie, autant que du latin, du français, de la musique, et même de la culture fruitière.  À cette fin, il crée un fonds scolaire spécial, car, selon ses propres termes, „l’enseignement scolaire actuel est insuffisant“. Le fonds scolaire et l’école elle-même sont toujours restés au cœur de ses préoccupations. Il soutenait non seulement les élèves pauvres, mais aussi les paysans locaux, etc. Le capital destiné à la construction et à l’équipement de l’école, y compris le soutien financier aux élèves, s’élevait à 50 000 roubles.

Le bâtiment scolaire a été dessiné par l’ingénieur Wenzl Jerzabek. La construction a débuté en mai 1835, et le 2 janvier 1838, l’école était prête pour que l’enseignement soit dispensé dans deux classes. Le 11 juin de la même année, en présence du fondateur, l’école a été solennellement consacrée par le vicaire Anton Krombholz.

L’école de Valteřice  après 1904, déjà avec ornée du monument

Le 9 septembre 1850, l’école est promue école secondaire et commerciale avec tous les droits assortis. Le conseil scolaire local en avait ressenti l’obligation, le fondateur de l’école, en plus du beau bâtiment scolaire, dans lequel tout le personnel enseignant et les médecins étaient logés, ayant offert d’excellents outils pédagogiques, et soutenu financièrement l’institution. Sur la face sud de l’école, il a fait aménager un jardin, dont la moitié du terrain était destinée aux leçons pratiques de culture fruitière, et l’autre moitié à la culture maraîchère. Il a également créé une bibliothèque scolaire avec trois départements, à savoir pour les écoliers, les riverains et les enseignants. L’école était dotée d’une importante collection de minéraux, d’instruments de physique et de mathématiques ainsi que d’instruments de musique. Le médecin soignait gratuitement le corps enseignant, les membres de sa famille et les domestiques, et leur fournissait également des médicaments, à l’exception des eaux minérales et des sangsues. En plus de la Caisse des Ecoles, Zenker créa également une Caisse de pensions, de laquelle, conformément aux lois en vigueur, tous les enseignants et leurs veuves, à l’exception des catéchistes et des médecins, recevaient une pension.

La bienveillance et la générosité de Josef Zenker sont récompensées à juste titre. Le 9 août 1850, il est décoré de l’Ordre Impérial de François-Joseph en reconnaissance de ses mérites dans le domaine de l’éducation scolaire

Josef Franz Zenker est décédé à l’âge de 67 ans, le 14 février 1852, à Dresde, où il s’était rendu pour traiter une longue maladie. Il repose dans le Vieux Cimetière Catholique de Dresde. Son neveu et filleul Josef Franz Zenker-junior (1821-1870) de Novosedlo reprit la direction de l’entreprise familiale de Moscou, ainsi que l’administration de la Fondation de l’Ecole de Valteřice.

La pierre tombale de Zenker avec l’ épitaphe gravée en allemand et en russe : Dieu ait son âme !

Au printemps 1904, Josef Hocke, directeur de l’école de Valteřice, annonce une collecte de fonds pour l’édification d’un mémorial à Josef Zenker. Grâce aux amis, aux enseignants, aux élèves et aux habitants des villages locaux, la somme requise a été réunie en très peu de temps. Le monument a été créé par le sculpteur Wilhelm Spölgen de Šluknov. Le buste en bronze de Josef Zenker a été livré par M. Fiedler de Prysk. Le piédestal repose sur une double marche en syénite de Šluknov, elle-même en labradorite nordique. Le mémorial a été inauguré le 9 octobre 1904..

Le mémorial porte l’inscription:
Josef Zenker
1785-1852
Votre générosité et votre amour fidèle à votre patrie à jamais dans nos mémoires!
1904

La célébration du 75ème anniversaire de l’école de Valteřice a eu lieu le 9 octobre 1913. La célébration a été suivie non seulement par les élèves et les enseignants, mais aussi par les représentants de Valteřice, le gouverneur du district Franz Schmidt avec le secrétaire du district Kindermann, les délégations des municipalités voisines, de nombreuses associations de Česká Lípa, l’inspecteur académique Josef Just en tant qu’ancien élève de l’école de Valteřice, le président de l’association des enseignants du district, le professeur principal Josef Weber, etc. Les célébrations incluaient M. Franz Sachs de Úštěk et Franz Gierschick de Žandov, les tout premiers élèves de l’école, en 1838. Josef Hocke, le directeur de l’école et parent du fondateur de l’école, a loué les mérites de Josef Zenker, ainsi que toutes ses actions qui ont amélioré le niveau de vie de la population locale. Le mécène de l’école de l’époque, Andreas von Zenker (1855-1928), n’a pas pu assister à la célébration. Il a envoyé 100 000 roubles au Fonds scolaire pour le fonctionnement de l’école en 1913, et a ajouté 1 000 roubles pour les frais liés à la célébration.

Photo de la célébration du 75ème anniversaire de l’école de Valteřice

Une médaille commémorative a été frappée à l’occasion du 75ème anniversaire de l’Ecole de Valteřice. Les invités ont reçu les médailles en argent plaquées or, et les écoliers celles en bronze

Après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le monument a été vandalisé puis retiré. Diverses sources indiquent des années différentes quant à son retrait. Le 25 mars 2020, lors du nettoyage du cimetière de Valteřice, les employés du bureau municipal de Žandov ont découvert des parties en pierre du mémorial. Elles ont été trouvées dans un coin du cimetière, dans un tas d’anciennes pierres tombales qui y avaient été apportées dans les années 1980. Les deux parties étaient en bon état, elles ont donc pu être restaurées. Malheureusement, le buste en bronze de Josef Zenker n’a pas été retrouvé. Les responsables municipaux sollicités ont immédiatement exprimé leur souhait de restaurer le monument. Les parties du mémorial ont été confiées aux soins de la société Šluknovské Kamenoprůmyslové závody, s.r.o. (Šluknov Stone Industry Works, Ltd), dirigée par l’Ingénieur Josef Bartoš. Le buste de Josef Zenker a été taillé dans du marbre de Carrare par le sculpteur Petr Řezáč de Prague.

Petr Řezáč prenant les mesures du modèle en plâtre du buste

Le 2 octobre 2021, le mémorial a été dévoilé et béni par le père Stanislav Přibyl, administrateur de l’église de Horní Police, Jezvé et Žandov. La restauration et l’inauguration du monument à Josef Zenker ont été financées par la ville de Žandov. À cette occasion, la ville de Žandov a émis un certificat commémoratif et une médaille commémorative.

Josef Zenker était l’un des natifs les plus remarquables de cette région, et les habitants peuvent être fiers de lui à juste titre. L’inscription sur sa pierre tombale résume bien sa personnalité et son impact sur la vie culturelle de son pays natal :  „Sa bienveillance lui a érigé un monument permanent ici, sur terre“.

Collection de l’information : Petr Fletcher
Traduction : Jean-Philippe Desrousseaux.  

Sources :
Portrait introductif : Franz Riss (1804-1886). Portrait de Josef F. Zenker, 1831, Musée de l’Ermitage, St Pétersbourg.
Article : Olga Baird (Yatsenko). Le portrait de Louisa Zenker  par Sophie Cheradame. In : Bezděz, 2021 ;  https://www.academia.edu/39655679
Galerie et Musée Régional, Česká Lípa
Archive du District d’Etat, Česká Lípa